La SNCF met en vente une grosse part de son patrimoine immobilier

Il y a quelques jours, Le Figaro a annoncé sur son site internet que la SNCF vend 135 immeubles et 4 000 logements d’une valeur de 1,3 milliard d’euros. Le patrimoine foncier de la Société Nationale des Chemins de Fer (SNCF) est un des plus imposants en France, après celui de l’Etat.

Le patrimoine immobilier de la SNCF

Selon Le Figaro, la SNCF vend pour « mieux utiliser ses capitaux » et confie l’opération au cabinet en immobilier d’entreprise JLL ainsi qu’à la banque HSBC. La société retiendra deux ou trois offres jusqu’en été, sélectionnera son acheteur en automne puis finalisera la transaction à la fin de l’année. Le parc immobilier de la SNCF contient près de 100 000 logements, 92 000 étant des logements sociaux dans le cadre d’ICF Habitat. Elle possède 8,5 millions de m² répartis sur 25 000 sites depuis 1850. Les immeubles mis en vente sont au nombre de 4 000, représentant la moitié des 8 000 immeubles appartenant à Novedis, une filiale de logements à loyers libres. En somme, ils représentent seulement 4% du gigantesque parc immobilier de la SNCF.

Vendre pour rationaliser et réduire les coûts

Cette vente intervient dans le cadre de la rationalisation de l’ensemble des installations de la SNCF annoncée par son directeur général, Benoît Quignon, le 21 septembre dernier. Une rationalisation permettant la réduction de ses coûts et diminuer la facture foncière annuelle.

Un commentaire